« Le liseur du 6h27 »

Très récemment publié, Le liseur du 6h27 est un court roman plein de références au monde contemporain et à ses contradictions. Les personnages sont tous ancrés dans la dure réalité des « basses besognes » puisqu’ils travaillent en usine au fond des cuves ou aux toilettes publiques d’un grand centre commercial. Mais leur esprit s’émancipe pour un total épanouissement littéraire. Entre la lecture à haute voix passionnée d’un prince plus que charmant et l’écriture talentueuse et philosophique d’une jeune femme séduisante qui a gardé son âme d’enfant, le quotidien trivial devient le rêve accompli d’une existence merveilleuse et poétique.

« Une fois l’an, à l’équinoxe de printemps, je recompte. Comme ça, juste pour voir, vérifier que rien jamais ne change. À ce moment de l’année si particulier où la nuit et le jour se partagent le temps à une même part égale, je recompte avec, nichée derrière la tête, l’idée saugrenue que peut-être, oui, un jour peut-être, même une chose a priori aussi immuable que le nombre de faïences qui tapissent mon domaine du sol au plafond puisse changer. C’est aussi vain et idiot que de croire en l’existence du prince charmant mais il y a en moi cette parcelle de petite fille qui ne veut pas mourir et qui, une fois par an, veut croire au miracle. Je les connais par cœur mes faïences. Malgré l’assaut journalier des coups d’éponge, beaucoup sont restées éclatantes comme un premier jour et ont su conserver intacte cette glaçure légèrement laiteuse qui nappe leur terre cuite. À vrai dire, celles-là m’intéressent peu. Leur trop grand nombre a fait de leur perfection une banalité sans attrait. Non, mes attentions vont plutôt aux éclopées, aux fendillées, aux jaunies, aux ébréchées, à toutes celles que le temps a estropiées et qui donnent à l’endroit, outre ce petit cachet vieillot que j’ai fini par aimer, une touche d’imperfection qui étrangement me rassure. »

Ce livre nous rappelle le pouvoir que chacun a de transformer l’ennui ou la laideur qui nous côtoie en une aventure magique ouverte aux rencontres.

le-liseur-de-6h27-01

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s