L’architecture à Lille

La visite du centre ancien de Lille est en elle-même une découverte de l’âge d’or de l’architecture lilloise. Au début du XVIIe siècle, les constructions en bois sont abandonnées et c’est la brique qui est utilisée, avec la pierre blanche et le grès. Les arcades empêchent l’humidité de remonter et les parties pleines sont décorées de guirlandes de fruits, cornes d’abondance, masques, angelots joufflus. La construction du bâtiment de la bourse en 1652 marque l’apogée du style lillois. On retrouve cette influence beaucoup plus tard avec le néo-régionalisme et la nouvelle bourse.

La citadelle de Vauban est une autre œuvre caractéristique de la ville. Elle a été construite de 1667 à 1670 sur ordre de Louis XIV. Elle faisait alors partie d’une ligne de places fortes, dans le « Pré Carré » comportant 28 villes fortifiées[1]. Vauban, en tant que gouverneur, était très attaché à la ville. Il avait aussi pour projet d’unir toutes les villes du Nord par la navigation.

Ancienne « capitale des Flandres », future « Capitale Mondiale du Design » en 2020, Lille rassemble aujourd’hui les hommes et femmes d’affaires, étudiants, amateurs de culture et autres créateurs. Autour de la ville se développent de nombreux centres d’intérêts, comme l’habitat ouvrier du quartier Sud, le musée Art déco de La Piscine à Roubaix, ou encore la Villa Cavrois.

[1] https://www.lhistoire.fr/vauban/lille-la-plus-belle-citadelle

Place Louise de Bettignies. Maison Gilles de la Boe (à gauche au coin)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s