Le mégalithisme à Filitosa

Le mégalithisme (mégas en grec, grand et lithos, pierre) est un terme utilisé pour désigner des pierres levées, isolées ou regroupées. Les dolmens, coffres et allées couvertes sont des monuments funéraires. Les sociétés qui les ont bâties étaient sédentaires et hiérarchisées. Elles montraient ainsi le pouvoir des élites et leur capacité à diriger une communauté. Les mégalithes ont une fonction funéraire, sociale, mais aussi liée aux croyances.

On trouve par exemple un monument cultuel à Filitosa, représentant des guerriers. Le site comprend deux complexes monumentaux, les torre, dont l’un s’accompagne d’une plate-forme de surveillance. La fonction des torre n’est cependant pas militaire, car l’espace y est exigu. En revanche, une aire en argile cuite au centre de la pièce unique permettait d’allumer des feux rituels. De plus, ils sont en partie construits à l’aide de morceaux d’anciens menhirs sculptés à l’effigie de chefs religieux, civils ou militaires. En effet, ces constructions circulaires sont réalisées vers 1100 avant Jésus-Christ, à la fin de l’Âge de bronze, lorsque les croyances primitives mégalithiques sont délaissées et font place à d’autres croyances.

Monument torréen à Filitosa, site préhistorique corse

Monument torréen à Filitosa, site préhistorique corse

Advertisements